comment installer une vmc double flux en renovation

La ventilation de votre maison est quelque chose d’une grande importance, dont vous devrez vous charger avec le plus grand soin. En outre, il se trouve différents modèles d’appareils et de dispositifs qui vous permettent de faire cela de manière efficace, et parmi ceux qu’on peut mentionner, il y a la VMC double flux.

Qu’est ce qu’une VMC ?

Lorsqu’on parle de VMC, il faut comprendre qu’il s’agit d’un dispositif destiné à assurer une bonne qualité de l’aération au sein de votre maison. Le terme VMC signifie Ventilation Mécanique Contrôlée, et par cela, on peut donc déduire que des éléments mécaniques sont utilisés pour assurer une bonne circulation de l’air dans votre domicile. En premier lieu, une VMC comprend une unité centrale dont le rôle est de gérer les différents flux d’air entrants et sortants au sein d’une maison.

Ensuite, différents conduits vont et viennent dans la maison, certains recueillant l’air vicié, et d’autres injectant l’air frais et traité. Des embouts situés à des emplacements spécifiques permettent de faire le tri pour ce qui est de l’air. Aux voies d’aération, on place souvent des filtres qui viennent retirer les différentes impuretés pouvant être présentes dans l’air, et on peut également effectuer d’autres actions purifiantes, comme chauffer l’air. Sur les VMC double flux, ce processus est tellement avancé qu’il est possible de ne pas utiliser le chauffage mais uniquement ce type VMC.

Une VMC double flux en rénovation

La rénovation d’une maison est une tâche importante, et des solutions comme la VMC double flux pour ce qui est de la gestion de l’aération mais aussi de la température ambiante est hautement viable. En effet, c’est un dispositif qui se charge de faire ces deux actions, et tout cela pour le prix d’une seule installation. Opter pour ce genre de dispositifs est donc idéal dans le cadre d’une rénovation d’un bâtiment.

La pose de la VMC double flux sur une maison en rénovation nécessite des plans qui indiquent les divers emplacements des conduits qui viennent gérer la circulation de l’air. Il faut aussi que l’unité centrale puisse être disposée à un emplacement stratégique d’où elle ne sera ni trop proche ni trop éloignée des conduits d’aération. En raison de la complexité de ces tâches, la meilleure chose à faire est généralement de faire appel aux services d’un professionnel pour qu’il puisse vous fournir son assistance.

Choisir votre prestataire de pose de VMC

Le choix d’un professionnel de la pose de votre VMC doit se faire idéalement parmi plusieurs propositions qui vous sont faites. Afin de recevoir de telles propositions, il vous est conseillé de vous rendre sur le web pour faire des recherches afin de trouver des prestataires en construction. Les propositions viennent essentiellement sous forme de devis gratuits, et il vous faut comparer ceux-ci entre eux afin d’avoir une meilleure idée de quelle offre est la meilleure. Pour ne pas avoir trop de choix à faire, limiter le nombre de devis à comparer à seulement trois ou quatre, mais avant cela, parlez avec un maximum de prestataires.

Stéphane Écrit par :

Les commentaires sont fermés.