c’est quoi une pompe à chaleur

La principale cause de la dégradation de l’environnement est la source d’énergie que nous utilisons. Des sources d’énergies fossiles qui peuvent s’épuiser et qui épuisent la ressource de la planète. C’est pourquoi il a fallu chercher des solutions en inventant des appareils capables de tirer parti d’énergies naturelles et renouvelables. D’où l’origine des panneaux solaires et des pompes à chaleurs. Voyons en détail ce qu’est exactement une pompe à chaleur.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur et comment ça fonctionne ?

Pour le dire le plus simplement possible, la pompe à chaleur est un appareil de chauffage qui absorbe la chaleur qui se trouve dans son environnement pour chauffer l’intérieur de nos maisons. Pour fonctionner, la pompe à chaleur est constituée d’un collecteur, d’un compresseur, d’un condenseur, d’un détendeur, d’un évaporateur, et d’un fluide caloriporteur.

Les collecteurs pompent la chaleur dans la nature : sol, air ou eau. Ensuite, le fluide frigorigène s’évapore et transfère l’énergie vers le compresseur. Puis, une fois dans le compresseur, la vapeur est comprimée jusqu’à atteindre une température qui dépasse celle de l’air ou de l’eau utilisée pour le chauffage du logement. Il est à noter que seul le compresseur consomme de l’énergie (électricité ou autre) dans une pompe à chaleur. Le gaz compressé va dans le condenseur pour transmettre sa chaleur au système de chauffage de la maison. Enfin, le détendeur diminue la pression de la vapeur qui retourne à l’état liquide et le cycle redémarre du début à la fin. La diffusion de la chaleur produite par une pompe à chaleur peut se faire soit par insufflation (avec une VMC), soit par circulation d’eau chaude (via un réseau de radiateur ou de plancher chauffant).

Quels sont les différents types de pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur se décline en différents modèles en fonction de la source d’énergie qu’elle utilise. Donc, il y a la pompe à chaleur « aérothermique » qui regroupe la pompe à chaleur air/air et la pompe à chaleur air/eau. Ce système puise la chaleur de l’air extérieur pour chauffer la maison. La pompe à chaleur « géothermique » ou pompe à chaleur sol/eau quant à elle puise l’énergie dans le sol. Pour terminer, il y a la pompe à chaleur « hygrothermique » ou eau/eau qui absorbe les calories contenues dans la nappe phréatique.

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur ?

Ce système de chauffage permet de profiter de beaucoup d’avantages. Cela commence par l’économie d’énergie et la réduction de la facture. En effet, elle n’a besoin que de très peu d’énergie pour chauffer la maison. Comme la pompe à chaleur se sert surtout de l’énergie naturelle, propre et renouvelable, elle est par conséquent écologique. De plus, elle permet de profiter d’un bon confort thermique ainsi que d’un excellent confort d’utilisation (autonomie, réglage, etc.). Enfin, avec le projet de rénovation énergétique, il est possible de bénéficier d’une aide financière pour son installation.

admin Écrit par :

Les commentaires sont fermés.