a quoi sert le fluide dans la pompe a chaleur

Le fluide frigorigène est une substance qui garantit la performance d’une pompe à chaleur. Mais cela ne nous empêchera pas de voir un peu plus sur le rôle de ce fluide afin de mieux vous aider à comprendre le fonctionnement de l’appareil.

Que veulent dire les acronymes HFC, HCFC et PFC ?

Généralement, ces acronymes désignent le corps réfrigérant dont vous aurez accès à chaque transfert d’énergie thermique de la pompe à chaleur. Toutefois, vous devriez bien choisir le liquide qui vous conviendra le mieux tout en n’oubliant pas qu’il est généralement incorporé dans une pompe à chaleur aérothermique. Ayant pris la place du CFC, le HCFC a été considéré comme étant dangereux pour l’environnement à cause de sa composition en fluor et de chlore ainsi que de carbone, mais aussi d’hydrogène. Par conséquent, les fabricants de pompe à chaleur ont sorti des modèles avec du fluide à HFC qui est moins nocif. Le PFC arrive en dernière place pour donner plus de sécurité de l’environnement et des utilisateurs de pompe à chaleur.

Quel rôle tient le fluide dans une pompe à chaleur ?

S’il est bien ajouté dans une pompe à chaleur. Ce fluide se chargera de la transformation des calories absorber par l’appareil en chaleur à restituer dans la maison. Autrement dit, ce produit servira de lien entre l’élément intérieur et l’élément extérieur de la pompe à chaleur. À noter que l’air chaud fourni par cet équipement sera transmis dans les autres appareils de chauffage tels que le plancher chauffant et les radiateurs. Ainsi, vous ne pourriez pas profiter de l’efficacité de votre pompe à chaleur si jamais le fluide frigorigène n’est pas performant.

Comment se fait la production de chaleur ?

Généralement, la transformation de la calorie en chaleur se fait en quatre étapes. D’abord, le liquide passera de la forme liquide en gaz après la récupération des calories de l’extérieur. Le compresseur se chargera de son aspiration avant de se faire compacter et chauffer. Arriver à un stade pressurisé, sa puissance thermogène sera transmise au niveau des conduits afin de ramener le produit à sa forme initiale (liquide). L’action du détenteur fera chuter la pression du fluide avant de faire passer la chaleur dans les autres appareils de chauffage.

Quand faut-il changer le fluide ?

Généralement, les fabricants de pompe à chaleur vous demanderont de changer le fluide frigorigène de votre pompe à chaleur tous les 5 ans. Cela garantira la performance de l’appareil à chaque utilisation. Toutefois, vous devriez opérer le changement au cas où vous constateriez une fuite au niveau de l’appareil. À savoir que le changement de fluide doit être confié à un artisan professionnel. Cela vous évitera des ennuis pour les années à venir. Si vous voulez faire des économies d’argent lors de cette intervention. Vous devriez prendre en compte la distance qui sépare les deux blocs.

En somme, vous savez maintenant que le fluide frigorigène fait partie intégrante d’une pompe à chaleur. Du coup, vous devriez vous assurer qu’il soit performant à tout moment afin d’assurer le bon fonctionnement de l’appareil.

Stéphane Écrit par :

Les commentaires sont fermés.